mercredi 30 septembre 2015

Vendredi 31 juillet:

Nous avons passé la nuit la plus chaude depuis le début du voyage. Même au milieu de la nuit, on n'a pas senti une once de fraîcheur arriver. C'est donc un peu fatigués qu'on se réveille ce matin. Ayant pris un peu d'avance sur le reste de la famille, je m'extirpe de la tente à l'aube histoire de prendre un peu l'air (frais ?). J'avais entendu parler d'un endroit assez chouette à photographier à Snow Canyon nommé "Bonsaï  pond" ( N 37°12'49.5" W 113°38'44.5'') mais vu le ciel plombé ce matin, cela m'étonnerait que les photos rendent aussi bien que celles vues sur Internet.
Et effectivement, on a déjà vu mieux ...


 
C'est dommage car l'endroit mérite franchement un coup d'œil.
J'imagine un ciel plus lumineux et un peu d'eau dans cette mare, tout de suite elle aurait un autre aspect.
Au retour, je croise pas mal de joggers et de cyclistes venus de Saint Georges, la ville voisine.
Une fois le petit déjeuner avalé, nous allons voir un petit slot canyon situé non loin du camping. Il s'agit de Jenny's Canyon:


 
 
Bon, si vous n'en avez jamais vu, ce petit slot peut être une bonne entrée en matière, sinon ...
Compter environ 15 minutes de marche en AR depuis le parking.
Au final, on n'a pas bien profité du State Park de Snow Canyon. C'est dommage mais la grisaille combinée à la fatigue d'hier ont rabattu nos prétentions à la baisse.
Par contre, le camping en lui même est très bien et il y a même des douches (comme souvent dans les State Parks).
Pour le réserver à l'avance, c'est là : camping de Snow Canyon
Nous partons ensuite en direction de Saint Georges histoire de faire quelques courses et le plein d'essence. Comme on a un petit peu de mou sur notre itinéraire, nous partons voir un parc voisin, le Red Cliffs National Recreation Area:
 
 
 
Nous cherchons à faire le "Nature Trail" mais celui-ci n'apparaît sur aucune pancarte. Après recherche, notre sentier démarre en fait du camping et porte le nom de "Red Cliffs".
 
 

 

Il permet de déambuler dans un petit canyon assez ludique car il faut grimper grâce à de grosses entailles creusées dans la roche si on veut progresser vers l'avant.
L'endroit est bien sûr encore une fois désert. Comptez 30 minutes de visite en AR pour faire cette marche.
Il est temps maintenant de nous rendre vers la destination phare du jour : Yant Flat où nous bivouaquerons ce soir.



Il faut passer par Leeds car de ce côté-ci la piste est vraiment très facile. Sur le GPS routier vous pouvez rentrer ces coordonnées pour trouver le parking : N 37°14'05.3''  W 113°28'37.6''
Pour aujourd'hui, nous partons faire une petite reconnaissance du site histoire d'avoir "peut être" la chance d'assister à un coucher de soleil. Pour accéder au site, il faut marcher environ 25 minutes du parking. Le chemin est évident (il n'y en a qu'un) sauf qu'il faudra penser à bifurquer à gauche à un moment donné. Pour l'instant, la bifurcation  n'est matérialisée que par quelques rondins de bois au sol. 
Quand nous arrivons sur place, on s'aperçoit que l'endroit est vaste,  vallonné et que le ciel est bien nuageux !
Cela risque d'être compliqué pour le coucher de soleil ce soir... 


De plus une tempête de sable se lève:



Ce n'est pas ce soir que nous prendrons les plus belles photos.







Nous ne nous éterniserons pas sur le site ce soir, la lumière n'y étant pas et en plus il faut à nouveau marcher 25 minutes jusqu'au parking-bivouac.
Après juste quelques minutes de marche, un bruit strident venant du sol nous fait sursauter, un beau serpent à sonnettes est là au bord du chemin et se met en position défensive face à nous " intrus dans son domaine".




On lui souhaite une excellente nuit, nous excusons du dérangement et lui suggérons de faire la grasse matinée demain car nous repasserons à cet endroit même au petit matin.

Samedi 1er août:

Le bivouac n'avait rien de sensationnel mais le sable était confortable et la nuit calme. En plus, il a fait beaucoup moins chaud qu'à Snow Canyon.
Catherine et moi partons vers 8h30 (les ados, comme convenu la veille,  restent dormir dans la tente). Notre objectif aujourd'hui est d'arriver jusqu'à Turtle Shell à l'Est du site (N 37°13'04.4''  W 113°27'24.7'').
Un truc à savoir et d'ailleurs ceci est valable sur pas mal de sites mais surtout à Yant Flat: les distances à vol d'oiseau sont trompeuses ! Si le GPS de randonnée indique 1,5 km, il faut au moins doubler la mise à cause du relief. 



Les striures sur les roches sont particulièrement colorées :
 





Un mini tripod apparait sur le chemin:


 
 
 
Et au bout de plusieurs grimpettes, quelques fausses pistes et pas mal d'énergie (1h30) Turtle Shell apparait enfin à nos yeux.








 












Notre marche matinale aura duré environ 3 heures, et encore une fois nous nous félicitons de l'achat du GPS de randonnée dans ce genre d'endroit.
Yant Flat est un très bel endroit, encore méconnu et désert, on n'y a vu personne et mérite largement une visite. Il faut y consacrer au moins une demi-journée. Ce lieu n'est pas au niveau de Coyote Buttes South mais la piste pour y accéder est hyper roulante par temps sec et aucun permis n'est nécessaire.
Pour le bivouac, l'idéal est d'aller directement au pied du site (il y a du sable pour planter la tente) mais il faut marcher avec tout le matériel pendant 25 minutes. C'est là qu'on voit les limites de la tente 2 secondes ...
Nous pique-niquerons dans la petite banlieue de Leeds (très belles maisons neuves) où par hasard, nous tombons sur une table et des bancs et même un robinet d'eau !
Bon, après tant de jours passés dans le Wild, je crois qu'il est temps pour nos ados d'aller passer quelques jours à ... Las Vegas !




Sommaire: